Copyright  © 2015 HandiMedia - 1 rue de la Rochelle - 08270 Chesnois-Auboncourt
Webmaster & Design Association HandiMedia

C o m p t e u r


Les cerises se vendaient deux  sous le kilo et un sou étant un  sou et pour économiser leurs chaussures les anciens allaient jusqu’au marché de Charleville pieds nus et ne se chaussaient que pour entrer dans la ville.

Lorsque tous les ânes passaient dans les villages à la queue-leu-leu avec chacun son maître à ses cotés, les habitants s'écriaient en les voyant passer :
voilà les ânes des vallées ! Par la suite le nom fut appliqué aux habitants surnommés « les ânes des vallées ».
Accueil

Le Chesnois-Auboncourt est une petite commune nichée au creux du lieu dit "Les Quatre Vallées" qui  regroupe aussi les communes de Vaux-Montreuil et Wignicourt .C’est le pays des cerises mais aussi des pommes, noix, prunes, mirabelles etc.

On trouve traçe du village dès 1258 où le
Chesnois s'appelait alors Douchesnois, les terres étaient cédées la même année par le châtelain de Belestre à l'abbé de Saint Denis.
Elles sont récupérées en 1587 pour les fortifications de Rethel et érigées en paroisse en 1690.
En 1657 la cerise est déjà une marchandise locale. A cette époque les petits propriétaires ne possédant pas de chevaux, chacun avait chez lui un âne qui servait surtout à transporter les fruits au marché de Charleville.
Prochainement
 "le chemin des crèches"
Programme
Site créé le
24
Septembre
2014
Modifié le
03
Decembre

2016

WYSIWYG Web Builder
Les chroniques
de Joël